Même inadapté pour un handicapé, un logement peut lui être vendu

La Cour de cassation estime qu’un logement doit présenter un défaut d’«une gravité suffisante» pour que la vente soit annulée. L’absence d’accessibilité ne rentre pas dans ce cadre, selon la Justice. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Le marché immobilier français séduit de nouveau les investisseurs

Malgré la lourde fiscalité qui touche l’immobilier, la pierre, considérée comme une valeur...

Lire la suite

Crédit immobilier : les Français sont endettés pour 1000 milliards d’euros

INFOGRAPHIES - Les taux toujours aussi bas poussent les Français à s’endetter. Au mois de...

Lire la suite

Installations gaz dans votre logement : les règles pour sécuriser le réseau

FOCUS - Un élu du VIe a dénoncé l’état «catastrophique» du réseau de gaz à Paris, avant...

Lire la suite

Rejoindre la discussion