Immobilier: comment l’État augmente discrètement ses recettes fiscales

En comparant leur base de données immobilières à celle de Bercy («DVF»), les notaires se sont rendu compte que certains prix de vente de «DVF» incluaient les frais d’agence, contrairement à ce qu’a annoncé le ministère. Ce qui augmente la base taxable. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Rénovations à l’Assemblée nationale: un chantier à 25 millions d’euros

Des fuites dans les plafonds, des peintures écaillées, des canalisations à changer: plusieurs...

continuer la lecture

Ces prototypes que Paris teste pour tenter de rafraîchir la ville

Le laboratoire de projets urbains innovants, Faire, lancé par le Pavillon de l’Arsenal et la...

continuer la lecture

Location: les solutions pour les étudiants qui cherchent un garant

Trouver un logement pour la rentrée est synonyme de galère pour bon nombre d’étudiants. Et...

continuer la lecture