Immobilier: comment l’État augmente discrètement ses recettes fiscales

En comparant leur base de données immobilières à celle de Bercy («DVF»), les notaires se sont rendu compte que certains prix de vente de «DVF» incluaient les frais d’agence, contrairement à ce qu’a annoncé le ministère. Ce qui augmente la base taxable. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Condamné à rembourser 110.000€ pour avoir sous-loué son HLM

À Londres, un locataire qui sous-louait illégalement son HLM sur Airbnb depuis 2013, a été...

continuer la lecture

Rénovation énergétique: litige en vue sur les aides aux plus fortunés

Les professionnels du secteur, qui rencontreront les équipes du ministère du Logement lors...

continuer la lecture

Inquiets du Brexit, les Anglais se précipitent pour vendre leur logement

INFOGRAPHIE - Alors que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne se précise, le nombre de...

continuer la lecture