COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

Ils réclament 382.000 euros à l’État qui a laissé saccager leur propriété

Un couple de retraités a dû quitter sa propriété en bordure de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes suite à des infractions répétées. Ils attaquent aujourd’hui l’État, coupable à leurs yeux d’avoir laissé la situation se dégrader. Lire la suite sur le figaro.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer