COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

Habiter un immeuble parisien suppose «une tolérance accrue aux bruits de voisinage »

L’occupante du 4e étage se plaint des bruits de pas et de machine à laver du 5e étage. La cour d’appel de Paris dit que « la vie dans un immeuble d’habitation collectif parisien suppose de supporter les contraintes inhérentes à la vie en commun et une tolérance accrue aux bruits de voisinage, par rapport aux conditions d’habitation dans une maison individuelle ».

Lire la suite sur lemonde.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer