Condamné à détruire sa cabane perchée dans les arbres

Le propriétaire d’une cabane perchée dans le Doubs a six mois pour démonter son habitation, a décidé la cour d’appel qui a infirmé un premier jugement. Cette habitation écologique avait été autorisée par la mairie mais construite sans permis sur une zone écologique protégée. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

En 35 ans, la France a construit à peine plus de 320.000 logements par an

INFOGRAPHIES - La France compte environ 37 millions de logements sur l’ensemble du territoire...

continuer la lecture

Logement: le regain inattendu des ventes de maisons cette année

Malgré la baisse des aides publiques, les ventes de maisons ont rebondi (+5%), après une forte...

continuer la lecture

Neuilly-sur-Seine lance un concours d’architecture sur son avenue

Alors que l’autoroute coupant la ville en deux est en plein chantier, son maire va lancer un...

continuer la lecture