COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

C’est à Hong Kong que risque d’exploser une bulle immobilière

Hong Kong mais aussi Munich, Toronto, Vancouver, Amsterdam et Londres sont les villes du monde les plus exposées à un risque de bulle immobilière selon une étude de la banque suisse UBS. Paris n’est que «surévaluée». Lire la suite sur le figaro.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer