Baisse des prix immobiliers ralentie

Baisse des prix immobiliers ralentieLes analyses d’un des réseaux immobiliers nationaux et du premier syndicat immobilier sont tombées !
Malgré toutes les attentes et la baisse du nombre de transactions au second semestre, nous assisterons en 2012 à une baisse des prix immobiliers ralentie et moins forte que prevue.

Une baisse des prix immobiliers ralentie et moins forte que prevue

Encore une fois le marché immobilier nous jouera des tours. Depuis le début de l’année nous sommes soumis à tous les scénario possible de baisse de prix immobiliers en France. La conjoncture économique inédite en Europe, l’actualités politique en France et toutes leurs répercutions ont amené il faut le reconnaître une frilosité des acheteurs qui a gelé le marché.
En effet, la perspective de voir les prix baisser reportent les décisions d’achat à une hypothétique baisse prochaine. Mais qu’en este-il réellement ?

Les prix ont effectivement baissé au premier semestre, mais de l’ordre de 0,5% qu’il faut comparer à l’augmentation des 7% vécue en 2011. 6 régions de France ont même vu leurs prix immobiliers augmenter !

Prix immobiliers : les perspectives du second semestre 2012

Selon le premier syndicat, les prix immobiliers vont baisser mais moins que prévu. Prévoyant une baisse de 5% en 2012 en début d’année, le syndicat vient de réviser son estimation à 3,5% lors de sa conférence de presse d’hier après-midi.
Pour le réseau national, 2012 pourrait même voir les prix immobiliers augmenter ! Ce réseau table sur l’allègement du coût du crédit qui permettrait aux ménages de revoir leur pouvoir d’achat à la hausse.
Une autre raison en faveur du maintien du niveau des prix immobiliers réside dans le comportement des vendeurs qui ne veulent pas brader leur bien immobilier. La vente de ce bien conditionnant le futur achat, ils ne sont pas prêt à faire énormément de concessions.
Ceci explique d’ailleurs le rallongement du délai moyen de vente qui est passé de 78 jours il y a un an à 86 jours à la fin du premier semestre 2012.

Nous assisterons manifestement en 2012 à une baisse des prix immobiliers ralentie.

Articles en relation

Le granit de Bretagne, première pierre à protéger son appellation

Les indications géographiques ce n’est pas réservé aux fromages ou aux volailles. Depuis fin...

Lire la suite

Acheter un logement à deux, un engagement plus fort que le mariage?

Selon un sondage réalisé par le courtier Vousfinancer, près d’une personne interrogée sur...

Lire la suite

Benoît Hamon choisit le coworking pour son QG de campagne

EN IMAGES - Le candidat du PS pour l’élection présidentielle a opté pour des locaux de...

Lire la suite

Rejoindre la discussion