Une habitante veut regagner son domicile situé dans un périmètre de sécurité

Son avocat, qui dénonce une «atteinte grave au droit de propriété», réclame la suspension des arrêtés pris par la mairie de Marseille, qui interdisent l’accès et l’occupation d’immeubles dont celui où vit sa cliente. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Le dépôt de garantie, première source de conflit pour les locataires

Parmi les 9000 actions en justice lancées en 2017 par les locataires, 65% portent sur la...

continuer la lecture

Les locations de type Airbnb logent 1 touriste sur 7 en France

Selon une étude Insee, les hébergements touristiques réservés en ligne séduisent toujours...

continuer la lecture

La ville de Berlin veut bloquer les loyers pendant cinq ans

Alors que les loyers ont doublé en dix ans, la mairie a décidé que les loyers ne pourront pas...

continuer la lecture