COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

Un vendeur malhonnête fait porter le chapeau au notaire

Il dissimule les vices cachés de sa maison, puis reproche au notaire de ne pas en avoir informé l’acheteur. La justice condamne vendeur et notaire à se partager les frais de remboursement des travaux.

Lire la suite sur lemonde.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer