Un patriarche sikh accusé d’être un marchand de sommeil

La justice reproche à une figure de cette communauté religieuse indienne d’avoir logé des dizaines de personnes en situation irrégulière dans un immeuble insalubre du Bourget (93) et d’avoir divisé, sans autorisation, deux pavillons franciliens. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Rénovation énergétique: bientôt la fin du démarchage téléphonique?

Les députés ont adopté en commission un texte visant à interdire le démarchage téléphonique...

continuer la lecture

Pourquoi les professionnels veulent un fichier des locataires mauvais payeurs

Face au tollé suscité par ce que le ministre chargé du logement qualifie de «liste noire», la...

continuer la lecture

Paris désignée ville la plus attractive du monde par les plus fortunés

Manifestations, grèves...: les tensions sociales ne manquent pas à Paris depuis plus d’un an....

continuer la lecture