Un patriarche sikh accusé d’être un marchand de sommeil

La justice reproche à une figure de cette communauté religieuse indienne d’avoir logé des dizaines de personnes en situation irrégulière dans un immeuble insalubre du Bourget (93) et d’avoir divisé, sans autorisation, deux pavillons franciliens. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Quand un hologramme vous conseille dans vos visites immobilières

Alors que les visites immobilières en réalité virtuelle se font de plus en plus précises, cette...

Lire la suite

Il sera bientôt plus facile d’estimer précisément son bien immobilier

Le gouvernement s’apprête à rendre plus largement disponibles pour tous les Français les...

Lire la suite

Cette flèche qui attise la querelle des anciens et des modernes

Si la question de la future charpente de Notre-Dame suscite des débats, ce n’est rien par...

Lire la suite

Rejoindre la discussion