Un époux peut prévoir de priver sa veuve du logement familial

La Justice a estimé qu’un père pouvait céder à ses enfants, contre la volonté de son épouse, sa part du logement familial après sa mort. Résultat: le départ de la belle-mère réclamé par les enfants a été jugé légal. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Rénovations à l’Assemblée nationale: un chantier à 25 millions d’euros

Des fuites dans les plafonds, des peintures écaillées, des canalisations à changer: plusieurs...

continuer la lecture

Ces prototypes que Paris teste pour tenter de rafraîchir la ville

Le laboratoire de projets urbains innovants, Faire, lancé par le Pavillon de l’Arsenal et la...

continuer la lecture

Immobilier: trois mois après son arrivée, Virginie Calmels quitte Barnes

«À la suite de dissensions majeures» avec les actionnaires, l’ex-numéro deux des...

continuer la lecture

Rejoignez la discussion