Si le vendeur est malhonnête, l’agent immobilier doit défendre l’acheteur

Pour vendre sa maison, un propriétaire et son agent immobilier avaient convenu de cacher à l’acheteur un futur projet routier à proximité. La vente a été annulée par la justice et le vendeur devra être indemnisé par l’agent, car il aurait dû le dissuader de tromper l’acheteur. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Construire un immeuble sans grue, c’est possible!

À Monaco, un immeuble de huit étages va être construit sans l’aide d’une grue... en...

continuer la lecture

Les ventes de maisons retrouvent quelques couleurs

Les ventes de maisons neuves, qui souffrent depuis bientôt deux ans, ont rebondi de plus de 11%,...

continuer la lecture

Patrimoine: pourquoi Nicole Belloubet a «oublié» trois biens immobiliers

VIDÉO - La ministre de la Justice explique que les trois biens immobiliers qu’elle n’a pas...

continuer la lecture