Si le vendeur est malhonnête, l’agent immobilier doit défendre l’acheteur

Pour vendre sa maison, un propriétaire et son agent immobilier avaient convenu de cacher à l’acheteur un futur projet routier à proximité. La vente a été annulée par la justice et le vendeur devra être indemnisé par l’agent, car il aurait dû le dissuader de tromper l’acheteur. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Les taux de crédit immobilier baissent encore à des niveaux inédits

En juin, les emprunteurs se sont endettés à un taux de 1,25% en moyenne. Les banques acceptent de...

continuer la lecture

C’est en Bretagne et en Vendée que l’on trouve le plus de propriétaires

Selon le panorama de la propriété établi par un syndicat de propriétaires, 58% des Français...

continuer la lecture

Un port de plaisance contesté en Vendée vient d’obtenir son feu vert

Deux arrêtés préfectoraux viennent d’être signés pour autoriser la construction du port de...

continuer la lecture