Pour récupérer son logement squatté, elle entame une grève de la faim

Une jeune propriétaire s’est enchaînée à un poteau du parvis du tribunal de Bobigny pour réclamer l’aide de la justice. Criblée de dettes, elle a vendu son appartement. Problème : le logement était squatté le jour de la transaction qui a été annulée. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Quelles aides pour se débarrasser de sa chaudière au fioul ?

Le premier ministre a annoncé vouloir «développer une prime à la conversion des chaudières»....

Lire la suite

Mon logement est insalubre, dois-je continuer à payer mon loyer ?

À Nice, une jeune femme a dû quitter son logement en raison de l’humidité. Pourtant, elle...

Lire la suite

Le crédit d’impôt pour le changement de fenêtres refait surface

Le ministre de la Transition écologique va bientôt déposer un amendement au projet de loi de...

Lire la suite

Rejoindre la discussion