Passoires thermiques: une réforme en douceur plutôt qu’un coup de massue

À la place de l’interdiction de la location des «passoires thermiques», promesse de campagne d’Emmanuel Macron, ou d’une taxe de 5% frappant ce type de logement, les députés ont adopté une mesure plus consensuelle et étalée sur dix ans. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Tokyo mise sur les hôtels flottants pour loger plus de visiteurs pendant les JO

Malgré la construction de nombreux hôtels, la capitale nipponne pourrait manquer de 14.000...

continuer la lecture

Le dépôt de garantie, principal sujet de litige entre locataires et propriétaires

Alors que le gouvernement tente de réconcilier les propriétaires et les locataires, une étude...

continuer la lecture

C’est à Tel-Aviv qu’il faut fêter les 100 ans du style Bauhaus

EN IMAGES - Le style architectural Bauhaus célèbre en 2019 son centenaire. En Israël, Tel-Aviv...

continuer la lecture