«Pas de noirs, de jaunes, d’Arabes» : l’agent immobilier attend son procès

VIDÉO – Douze ans après des faits de discrimination dévoilés en caméra cachée, le patron d’une agence immobilière de la région parisienne et son fils devaient comparaître ce mercredi devant le tribunal d’Évry. Ils patienteront une année de plus, le procès étant reporté au 6 février 2019. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Quelles aides pour se débarrasser de sa chaudière au fioul ?

Le premier ministre a annoncé vouloir «développer une prime à la conversion des chaudières»....

Lire la suite

Mon logement est insalubre, dois-je continuer à payer mon loyer ?

À Nice, une jeune femme a dû quitter son logement en raison de l’humidité. Pourtant, elle...

Lire la suite

Ces logements fissurés qui angoissent leurs occupants

Après les effondrements d’immeubles de Marseille et de Charleville-Mézières, façades...

Lire la suite

Rejoindre la discussion