Mieux vaut ne pas conserver une ruine pour éviter une facture salée

Le propriétaire d’un bâtiment en ruines aurait dû payer près de 43.000 euros de frais de démolition à la mairie de Marmande (Lot-et-Garonne). Il y a finalement échappé car l’arrêté de péril et l’autorisation de démolition avaient mal été rédigés. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Ce que vous devez savoir si votre logement est squatté

FOCUS - Les squatteurs d’un logement n’ont pas été expulsés parce qu’ils logeaient dans...

Lire la suite

Pourquoi près de 70% des copropriétés sont hors-la-loi

Moins d’un tiers des copropriétés en France serait immatriculé, comme l’impose la loi, selon...

Lire la suite

Pour récupérer son logement squatté, elle entame une grève de la faim

Une jeune propriétaire s’est enchaînée à un poteau du parvis du tribunal de Bobigny pour...

Lire la suite

Rejoindre la discussion