Marseille : la volte-face d’assureurs qui avaient retiré des garanties aux sinistrés

Dans un premier temps, Groupama avait retiré la garantie «effondrement», provoquant la colère des occupants. Sous la pression du ministre de la Ville et du logement, l’assureur a fait machine arrière. Idem pour Allianz. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Un permis de louer : pour qui et pour quoi faire ?

Afin de lutter contre les logements indignes, les communes peuvent instaurer un permis de louer....

Lire la suite

Ai-je le droit d’installer une crèche dans le hall de mon immeuble ?

FOCUS - Il est de coutume, début décembre, de décorer l’entrée de son immeuble avec un sapin....

Lire la suite

Acquérir un logement après une saisie n’est pas toujours une bonne affaire

Un agent immobilier ayant acheté un appartement aux enchères après une saisie, se bat...

Lire la suite

Rejoindre la discussion