Locations Airbnb : la justice redonne le sourire aux fraudeurs

Le Tribunal de Grande Instance de Paris a ordonné la suspension des 2,1 millions d’euros d’amendes contre les propriétaires ayant loué illégalement leur logement sur Airbnb. Motif ? Elles sont jugées, elles aussi, illégales. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Défiscalisation: les bons conseils pour éviter les escroqueries immobilières

Au cœur d’une escroquerie dont aurait été victime une soixantaine de footballeurs, deux...

Lire la suite

La nouvelle structure de vente de HLM est (presque) prête

Action Logement vient d’officialiser la création de l’Opérateur national de vente HLM. Pour...

Lire la suite

Charges de copropriété: les conflits pour impayés explosent

Les procédures devant les tribunaux pour cause de charges de copropriété impayées ont bondi de...

Lire la suite

Rejoindre la discussion