COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

Les victimes de violences conjugales n’ont plus à payer leur part du loyer

Une disposition de la loi Elan dispense les victimes de violences conjugales de participer au paiement de leur loyer. Mais il faut que les deux membres du couple figurent sur le bail et que les violences aient été constatées par la justice. Lire la suite sur le figaro.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer