Les victimes de violences conjugales n’ont plus à payer leur part du loyer

Une disposition de la loi Elan dispense les victimes de violences conjugales de participer au paiement de leur loyer. Mais il faut que les deux membres du couple figurent sur le bail et que les violences aient été constatées par la justice. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Voici les adresses les moins chères pour se loger près des meilleurs lycées

INFOGRAPHIES - Le Figaro dévoile en exclusivité, avec le site d’estimation immobilière...

Lire la suite

Construites hors permis, deux villas corses pourraient être démolies

La Cour de cassation a déjugé la Cour d’appel de Bastia qui avait condamné un homme...

Lire la suite

Les loyers flambent pour la location de bureaux à Paris

INFOGRAPHIES - Les loyers des bureaux ont grimpé de 6,6% en moyenne sur un an pour s’établir à...

Lire la suite