Les sous-locations illégales de HLM sur Airbnb se compteraient par centaines

Après le scandale d’un logement social loué plus de 250 euros la nuit sur la plateforme d’hébergement touristique, une première évaluation montre que plusieurs centaines d’appartements parisiens pourraient être concernés par cette pratique illégale. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Un an de prison avec sursis pour s’être approprié une demeure corse

VIDÉO - En appel, le propriétaire du domaine de Murtoli a vu sa peine aggravée. Il lui est...

continuer la lecture

Comment Berlin compte enrayer la hausse des loyers

Face à la flambée des loyers, la mairie de la capitale allemande s’apprête à geler les tarifs...

continuer la lecture

Ils se battent pour déterminer l’origine des fissures de leur maison

Dans le Pas-de-Calais, une centaine d’habitants voient leur domicile se dégrader. Ils...

continuer la lecture