Le bailleur social encaissait des pots-de-vin pour louer des HLM

Les employés d’un bailleur social parisien auraient soutiré des dizaines de milliers d’euros à des familles franciliennes pour leur fournir un logement social. Le ministre du Logement dénonce des actes «inqualifiables». Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Évitez le piège des volets roulants électriques en cas d’incendie

Un incendie mortel ce week-end en Loire-Atlantique soulève à nouveau des questions quant à la...

continuer la lecture

Pour éviter la spéculation immobilière, Berlin rachète 670 appartements

Au terme de mois de mobilisation des Berlinois contre la spéculation immobilière, la capitale...

continuer la lecture

Déçue par sa navette autonome, La Défense arrête l’expérience

Au terme de deux ans d’expérimentation, l’essai n’a pas été transformé. La navette...

continuer la lecture