Le bailleur social encaissait des pots-de-vin pour louer des HLM

Les employés d’un bailleur social parisien auraient soutiré des dizaines de milliers d’euros à des familles franciliennes pour leur fournir un logement social. Le ministre du Logement dénonce des actes «inqualifiables». Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Les Français sont confinés en moyenne dans 95,8 m²

Selon un portrait-robot dressé par une étude, nous sommes plus de 60% à être assignés à...

continuer la lecture

Le confinement va-t-il doper la demande de logement en maison?

La crise sanitaire étant vécue plus confortablement dans les maisons que dans les appartements,...

continuer la lecture

La rénovation de l’Assemblée nationale victime du Coronavirus

Anticipant une éventuelle nécessité de siéger pendant la période estivale, les députés ont...

continuer la lecture