La délicate adaptation des toits de Paris à la canicule

La capitale essaie d’adapter ses bâtiments aux pics de chaleur sans renoncer à son esthétique haussmannienne. Principale difficulté: les toits sombres en zinc ou en ardoise, mal isolés et mal ventilés, qui font s’envoler les températures. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Acheter un pays: mode d’emploi d’une vente immobilière atypique

INTERVIEW - Très encadrés, les rachats de pays sont moins courants que par le passé. Donald...

continuer la lecture

Le coliving séduit de plus en plus de «millenials» à New York

EN IMAGES - Face à la montée des loyers dans les grandes villes, les projets de cette nouvelle...

continuer la lecture

Découvrez cet îlot de verdure qui domine La Défense

PARIS VU D’EN HAUT 3/5 - Dans notre tournée estivale des points hauts offrant des vues sur la...

continuer la lecture