Immobilier : vers une remontée inévitable des taux de crédit en 2014

Baisse des prix au mètre carré, recul des taux d’intérêt, fluidité du marché … Ce début d’année s’annonce sous les meilleurs auspices pour l’immobilier avec des conditions qui n’ont jamais été aussi favorables à l’emprunteur. Selon les experts, les taux de crédits ont atteint leur niveau le plus bas depuis 1945 ! 

Mais les futurs acquéreurs encore indécis pourraient déchanter dès cet été car une dégradation des conditions est annoncée par les professionnels de l’immobilier.


Une augmentation du pouvoir d’achat immobilier

Grâce à une embellie amorcée fin 2012, le marché de l’immobilier a résisté au climat économique morose avec des taux d’emprunt attractifs et historiquement bas.
Cette éclaircie perdure en ce début 2014 : selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, la moyenne des taux d’intérêts à encore reculé de 0,4 point en janvier. Le site meilleurtaux.com a même recensé des banques ayant diminué leur taux de 0,13% début février.

Immeubles toits paris

Ainsi, pour ce premier semestre 2014, les taux sont en moyenne à 2,98% sur un crédit de 10 ans, 3,25% sur 15 ans, 3,58% sur 20 ans et 3,95 sur 25 ans. Une bonne négociation avec votre banque peut même faire chuter le taux à moins de 3% sur 20 ans ! Associée à la baisse des prix au mètre carré jusqu’à 10% en moyenne dans toute la France, ce recul des taux d’intérêts annonce une conjoncture économique favorable faisant de ce début 2014 le meilleur moment pour investir. Selon la FNAIM (Fédération Nationale de l’Immobilier), les acquéreurs ont gagné 15m2 de pouvoir d’achat entre janvier 2012 et janvier 2014.

Une inversion inévitable de la courbe en 2014.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et cette embellie immobilière ne fait pas exception. La FNAIM et le courtier immobilier Cafpi prévoient une remontée des taux entrainant inéluctablement une baisse de pouvoir d’achat immobilier. La cause ? Selon Philippe Taboret, responsable de Cafpi, le changement de politique monétaire aux Etats-Unis aura une incidence sur les taux d’intérêts en Europe, entrainant ainsi une dégradation des conditions de crédits. Les marchés financiers et les professionnels de l’immobilier ont déjà anticipé le scénario qui se traduira par une remontée des taux d’intérêts sur les crédits à long terme. Mais pas de panique, les prémices de cette augmentation devraient survenir à la fin du printemps. Le courtier en prêt immobilier Empruntis prévoit une lente remontée des taux durant l’été et un taux flirtant avec les 4% sur 20 ans pour la fin 2014.

Les indécis ont donc encore quelques mois pour se lancer !

Articles en relation

Acheter un logement à deux, un engagement plus fort que le mariage?

Selon un sondage réalisé par le courtier Vousfinancer, près d’une personne interrogée sur...

Lire la suite

Benoît Hamon choisit le coworking pour son QG de campagne

EN IMAGES - Le candidat du PS pour l’élection présidentielle a opté pour des locaux de...

Lire la suite

Achat immobilier, mariage, pacs… Les notaires répondent à vos questions sur le couple

FACEBOOK LIVE - Ce mardi à l’occasion de la Saint-Valentin, les Notaires de France organisent,...

Lire la suite

Rejoindre la discussion