Immeubles effondrés : l’habitante qui voulait regagner son domicile, déboutée

La justice estime que les arrêtés pris par la mairie de Marseille, qui interdisent l’accès et l’occupation d’immeubles dont celui où vit sa cliente, sont «proportionnés au danger présenté par la situation». Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Découvrez cet îlot de verdure qui domine La Défense

PARIS VU D’EN HAUT 3/5 - Dans notre tournée estivale des points hauts offrant des vues sur la...

continuer la lecture

Incendie à Levallois: les locataires ne pourront pas être relogés ce dimanche

Environ 90 personnes ont été évacuées d’une HLM surplombant le marché couvert de...

continuer la lecture

Le propriétaire d’un bien saisi par la justice doit partir dès qu’il est vendu

Alors que le flou entoure souvent les ventes immobilières après saisie, une récente décision de...

continuer la lecture