Forte amende pour un syndic qui ne sécurisait pas les données de ses clients

Un utilisateur du site d’une société immobilière a prévenu la Cnil qu’il pouvait accéder librement à des données personnelles de candidats à la location d’un logement. L’entreprise a été condamnée à 400.000 euros d’amende. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Condamné à rembourser 110.000€ pour avoir sous-loué son HLM

À Londres, un locataire qui sous-louait illégalement son HLM sur Airbnb depuis 2013, a été...

continuer la lecture

Rénovation énergétique: litige en vue sur les aides aux plus fortunés

Les professionnels du secteur, qui rencontreront les équipes du ministère du Logement lors...

continuer la lecture

Immobilier: la dette des Américains est 8 fois supérieure à celle des Français

INFOGRAPHIES - Les ménages américains, propriétaires de leur résidence principale, ont...

continuer la lecture