Faire expulser un squatteur est un droit «absolu», rappelle la Justice

Un arrêt estival souligne que le droit à un logement décent invoqué par les squatteurs n’est pas opposable à un propriétaire privé. Et que le non-respect du droit de propriété est plus grave que l’atteinte à la vie privée des occupants illégaux. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

L’idée de faire payer un loyer fictif aux propriétaires refait surface

Gaspard Gantzer, candidat à la mairie de Paris, veut imposer ce loyer aux propriétaires qui...

continuer la lecture

Immobilier: aux États-Unis, plus de huit acheteurs sur dix sont blancs

L’Association nationale des agents immobiliers a établi le portrait-robot de l’acheteur d’un...

continuer la lecture

Condamné à démolir un mur qui risquait de s’effondrer sur une propriété voisine

La Cour de cassation a rejeté l’argument du propriétaire du mur qui faisait valoir que...

continuer la lecture