En immobilier, la mauvaise foi pour s’approprier un bien peut être légale

Pour récupérer un bien immobilier, la patience est parfois plus efficace que l’honnêteté. La justice rappelle que si pendant 30 ans une personne est perçue par tous comme le propriétaire d’un bien, elle le devient même si elle se sait en tort. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Défiscalisation: les bons conseils pour éviter les escroqueries immobilières

Au cœur d’une escroquerie dont aurait été victime une soixantaine de footballeurs, deux...

Lire la suite

La nouvelle structure de vente de HLM est (presque) prête

Action Logement vient d’officialiser la création de l’Opérateur national de vente HLM. Pour...

Lire la suite

Charges de copropriété: les conflits pour impayés explosent

Les procédures devant les tribunaux pour cause de charges de copropriété impayées ont bondi de...

Lire la suite

Rejoindre la discussion