En immobilier, la mauvaise foi pour s’approprier un bien peut être légale

Pour récupérer un bien immobilier, la patience est parfois plus efficace que l’honnêteté. La justice rappelle que si pendant 30 ans une personne est perçue par tous comme le propriétaire d’un bien, elle le devient même si elle se sait en tort. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

C’est en Bretagne et en Vendée que l’on trouve le plus de propriétaires

Selon le panorama de la propriété établi par un syndicat de propriétaires, 58% des Français...

continuer la lecture

Un port de plaisance contesté en Vendée vient d’obtenir son feu vert

Deux arrêtés préfectoraux viennent d’être signés pour autoriser la construction du port de...

continuer la lecture

Les taux de crédit immobilier baissent encore à des niveaux inédits

En juin, les emprunteurs se sont endettés à un taux de 1,25% en moyenne. Les banques acceptent de...

continuer la lecture