En Chine, on peut être condamné pour avoir «diffamé» des bâtiments

L’opérateur d’un blog chinois a été condamné par la Justice à verser près de 30.000 euros d’amende à un promoteur. En cause: la publication d’un article dénonçant l’irrespect des principes du «feng shui» dans des immeubles de luxe. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

«Insulté» pour avoir mis en vente un studio de 30 m² à près de 1M€

Un agent immobilier dit avoir reçu des «messages haineux» après avoir publié une annonce sur...

continuer la lecture

Punaises de lit: comment le gouvernement compte les éradiquer

Le ministre chargé du logement et de la ville veut mieux informer et orienter les particuliers...

continuer la lecture

Une nouvelle chute de la construction de logements est-elle à craindre?

Les règles plus strictes d’obtention de crédit immobilier pourraient contraindre des ménages...

continuer la lecture