En Chine, on peut être condamné pour avoir «diffamé» des bâtiments

L’opérateur d’un blog chinois a été condamné par la Justice à verser près de 30.000 euros d’amende à un promoteur. En cause: la publication d’un article dénonçant l’irrespect des principes du «feng shui» dans des immeubles de luxe. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles Similaires

Évitez le piège des volets roulants électriques en cas d’incendie

Un incendie mortel ce week-end en Loire-Atlantique soulève à nouveau des questions quant à la...

continuer la lecture

Pour éviter la spéculation immobilière, Berlin rachète 670 appartements

Au terme de mois de mobilisation des Berlinois contre la spéculation immobilière, la capitale...

continuer la lecture

Savez-vous dans quelle région ces maisons ont été construites?

QUIZ - Le Figaro Immobilier a sélectionné pour vous 10 styles architecturaux symbolisant chacun...

continuer la lecture