Colombes : une ville à fort potentiel

Colombes : une ville à fort potentiel

A quelques minutes de Paris, longée par la Seine, Colombes est une ville en plein essor. Dotée d’une superbe coulée verte et d’une portion de la « promenade bleue » pour les piétons et les cyclistes, elle a su laisser une place à la nature, malgré son développement urbain.

Choisie comme ville Olympique pour le hockey sur gazon en 2024, elle va déployer ses atouts déjà repérés par le comité des JO.

 

Colombes : une diversité de services pour une diversité de besoins.

Depuis 2013, la ville est labellisée 3 fleurs. Elle entretient dix-huit squares, deux parcs et huit espaces boisés classés. Découpée en cinq quartiers, elle soutient la démocratie de proximité grâce à des instances ouvertes à tous.

 

La famille à Colombes.

22 écoles maternelles ainsi que 22 écoles élémentaires accueillent les élèves colombiens. Ensuite, 7 collèges et 5 lycées reçoivent les plus grands. Pour la restauration, une diététicienne conçoit les menus et veille à l‘équilibre alimentaire. Les repas sont préparés dans une cuisine centrale située à Colombes. L’accueil péri et extrascolaire occupe les enfants et leur propose différents loisirs.
Les plus de 60 ans, eux, bénéficient du « CLIC », un service médico-social de proximité.

 

La culture et les loisirs à Colombes.

L’université des Savoirs, « l’accompagnement des personnes éloignées de la culture » ou le théâtre « l’Avant-scène », démontrent que la culture à Colombes s’adresse à tous, quel que soit l’âge, les moyens et la situation.
Le musée municipal d’art et d’histoire, le conservatoire, les médiathèques ou le « Caf’Muz » participent aussi à une offre culturelle riche et variée.
Pour les sportifs, la commune dispose d’une patinoire et d’une piscine, toutes deux olympiques, ainsi que de treize salles omnisports. Courts de tennis, terrains de football, pas de tir à l’arc, salle de boxe, dojo font partie des nombreux équipements. Les 5500 licenciés dans les 80 clubs témoignent de la diversité des activités et des profils colombiens.

Concilier espaces verts et urbanisation, développement économique et ambiance pavillonnaire, c’est le défi que réussit Colombes.

Colombes : un potentiel économique qui déploie ses ailes.

Les marchés et entreprises.

Le “vieux Colombes”, abrite de nombreux petits commerces qui participent à l’animation et au charme de la ville. Réunis en association, ils organisent des fêtes régulièrement. Les marchés sont au nombre de quatre dont un nocturne.
Les entreprises ne sont pas oubliées : 859 établissements se sont créés à Colombes en 2014 (INSEE). Elles sont soutenues par différentes actions comme la création d’un service des affaires économiques, l’aide financière à la Pépinière « quai des entrepreneurs », la gestion d’un hôtel d’entreprises artisanales. L’action municipale est renforcée par le Club « Colombes Expansion » et son « bus de la création d’entreprises », annuel.
L’ économie tire aussi parti de sa proximité avec la Défense et Paris, que les transports relient avec efficacité et rapidité.

 

Les transports à Colombes.

Le tramway T2 est la solution écologique et rapide pour atteindre la Défense en 10 minutes. Le Transilien bénéficie de 4 gares dans Colombes. Les dix lignes de bus relient la ville à ses voisines pendant que le Colomb’Bus, complète le maillage interne. Quant aux déplacements à vélo, ils sont facilités par 12,8 km d’itinéraires cyclables et de nombreuses places de stationnement. Le dispositif autolib, lui, s’est particulièrement développé avec 18 stations. Enfin, le « bus du Port» , service de transport à la demande, part du stade pour rejoindre le RER de Gennevilliers.

 

Articles en relation

Bois-Colombes : la ville-village qui a préservé son cachet

Surnommée Bois-Co par les intimes, reconnaissable par son historique hôtel de ville surplombé...

Lire la suite

Asnières-sur-Seine, une ville en plein renouveau

Asnières, immortalisée par de prestigieux peintres tels que Van Gogh ou Seurat, connait...

Lire la suite

Clichy : un avenir prometteur

Clichy, dont le nom remonte aux origines Gallo-Romaine (« Clipiac »), a véritablement évolué...

Lire la suite