Budget: De à

Crédit immobilier : des banques encore frileuses

Selon le site Logic-Immo.com, 80% des acquéreurs envisagent un crédit pour financer leur projet immobilier. Avec des taux d’intérêts historiquement bas et une baisse des prix au mètre carré, le climat est favorable à l’acquisition. Mais un facteur vient freiner les ardeurs des potentiels acheteurs : les banques, restant frileuses et demandant de nombreuses garanties.

Immobilier : vers une remontée inévitable des taux de crédit en 2014

Baisse des prix au mètre carré, recul des taux d’intérêt, fluidité du marché … Ce début d’année s’annonce sous les meilleurs auspices pour l’immobilier avec des conditions qui n’ont jamais été aussi favorables à l’emprunteur. Selon les experts, les taux de crédits ont atteint leur niveau le plus bas depuis 1945 ! 

Achat immobilier : garanties et financement

A moins de disposer de l’intégralité des fonds,  il est nécessaire  lors d’un achat immobilier de passer par un financement. Comment se passe ce financement et quelles sont les garanties qui sont liées ? Ouest Avenue vous propose un début d’éclairage avec cet article.

30% de crédits immobiliers en moins en 2012 … inédit !

D’après une étude du Crédit Logement, les crédits immobiliers ont connu leur plus forte chute de l’histoire ces 9 premiers mois de l’année. Les banques auraient octroyées 30,5% de crédits en moins que sur la même période en 2011 !

Crédit immobilier : effondrement au premier semestre 2012

On le sentait depuis quelques mois mais les chiffres viennent de fortement le confirmer  : près de 40 % de crédits immobiliers en moins ont été accordés au second trimestre 2012 par rapport à la même période en 2011 ! Ouest avenue revient sur les raisons et conséquences de ces chiffres.

Crédit immobilier : les taux au plus bas

Depuis fin 2010 et les taux de crédit immobilier records, les taux n’étaient pas descendu aussi bas ! Avec des taux fixes constatés à partir de 3,13% pour une durée de 15 ans, le retour du pouvoir d’achat va peut être permettre une accélération des transactions dans les semaines qui viennent.