Au Japon, les squatteurs ont la politesse de ne pas se faire remarquer

En terre nippone, les squatteurs se font quasi invisibles. C’est ainsi qu’un jeune homme a passé plus de 6 mois dans un logement occupé par une nonagénaire sans jamais se faire repérer. Une histoire qui n’est pas une première dans ce pays. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

L’achat immobilier est presque aussi important que le mariage

Entre le mariage, l’achat immobilier et la signature d’un CDI, plus d’une personne sur trois...

Lire la suite

APL : la baisse de 5 euros est définitivement validée

Le Conseil d’État a rejeté le recours du collectif «Vive l’APL» contre la baisse de cinq...

Lire la suite

Vous avez cinq ans pour vous plaindre de votre voisin

C’est le nouveau délai de prescription, depuis 2008, pour celui qui se plaint d’un trouble...

Lire la suite

Rejoindre la discussion