Au Japon, les squatteurs ont la politesse de ne pas se faire remarquer

En terre nippone, les squatteurs se font quasi invisibles. C’est ainsi qu’un jeune homme a passé plus de 6 mois dans un logement occupé par une nonagénaire sans jamais se faire repérer. Une histoire qui n’est pas une première dans ce pays. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

On leur vend une maison en brique alors que c’est une cabane en bois

Après avoir acheté ce qui apparaissait comme une maison en briques, un couple du Nord s’est...

Lire la suite

Des habitants de HLM en guerre contre les touristes à Hong Kong

EN IMAGES - L’architecture moderniste de ces HLM attire les badauds à Hong Kong. Ils sont...

Lire la suite

L’immobilier est une vache à lait, les statistiques officielles le montrent

Les aides à la pierre seraient trop coûteuses ? Les comptes du logement 2017 prouvent pourtant...

Lire la suite

Rejoindre la discussion