À Paris, l’encadrement des loyers limite les abus… et l’offre locative

Le taux de dépassement des loyers maximum autorisés s’élève à 21% en 2017 contre 23% en 2016, selon l’Olap, organisme agréé par le ministère du Logement. L’étude reconnaît aussi que l’encadrement des loyers a fait baisser l’offre locative à Paris. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Aux portes du Caire, cette île hors du temps résiste aux bulldozers

EN IMAGES - L’île de Warraq, à quelques kilomètres du centre de la capitale, résiste depuis...

Lire la suite

Un 88 m² vendu 42.000 euros aux enchères dans l’Essonne

Pour lutter contre les marchands de sommeil, un opérateur public foncier de l’État préempte...

Lire la suite

Réforme des HLM: Matignon met la pression sur les bailleurs sociaux

Le gouvernement, qui exige du monde HLM des économies drastiques, laisse deux semaines aux...

Lire la suite