À Paris, l’encadrement des loyers limite les abus… et l’offre locative

Le taux de dépassement des loyers maximum autorisés s’élève à 21% en 2017 contre 23% en 2016, selon l’Olap, organisme agréé par le ministère du Logement. L’étude reconnaît aussi que l’encadrement des loyers a fait baisser l’offre locative à Paris. Lire la suite sur le figaro.fr

Articles en relation

Le marché immobilier français séduit de nouveau les investisseurs

Malgré la lourde fiscalité qui touche l’immobilier, la pierre, considérée comme une valeur...

Lire la suite

Ce que nous révèle la carte des locations Airbnb illégales à Paris

INFO LE FIGARO - Dans quel arrondissement de Paris les amendes contre les propriétaires...

Lire la suite

Crédit immobilier : les Français sont endettés pour 1000 milliards d’euros

INFOGRAPHIES - Les taux toujours aussi bas poussent les Français à s’endetter. Au mois de...

Lire la suite

Rejoindre la discussion