COVID-19 | Ouest Avenue s’engage pour votre sécurité : gestes barrières, visites virtuelles ou physiques sécurisées, signatures électroniques...

À Barcelone, des logements «capsules» à faibles loyers font polémique

Contre 200 euros par mois, une entreprise propose aux Barcelonais démunis d’habiter dans des micro-logements. Une initiative jugée indigne par la mairie catalane, qui s’oppose fermement à cette pratique. Lire la suite sur le figaro.fr

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer